Installation de panneaux solaires

***

L'implantation des capteurs

L'implantation, mais aussi l'inclinaison et l'orientation des capteurs sont primordiales pour un bon rendement d'une installation solaire.

***

Différentes implantations sont possibles :

I- Sur toiture.

Les capteurs sur toiture doivent obligatoirement suivre la pente du toit afin d'éviter toute prise au vent et tout problème d'étanchéité.

Les fortes pentes optimisent les gains énergétiques tout en permettant une meilleure intégration architecturale.

Dans un logement neuf, on peut penser dès la conception à intégrer les capteurs dans la toiture. Une solution pratique et esthétique. Il faut alors veiller particulièrement à l'étanchéité et penser à la consolidation éventuelle du toit.

On peut poser les capteurs sur le toit, les panneaux étant maintenus par un châssis métallique. Cette solution est préférable dans un logement existant. Il faut alors penser à la consolidation éventuelle du toit.

Exemple de pose de capteurs à tubes :

  Montage d'un cadre pour panneau solaire
 
Assemblez les barres frontales (gauche et droite) à la barre de renfort (en haut) et à la barre inférieure (en bas). Vous pouvez rester au sol plan pour réaliser ce montage.

Fixer les pieds sur la toiture
 
Soulevez les tuiles. Fixez peut-être des cales de bois sur la charpente pour avoir un support stable et à la bonne hauteur pour installer les pieds de fixation. Vissez les pieds dans les cales puis repositionnez les tuiles.

Fixer le cadre sur les pieds
 
 Fixez les barres frontales sur les pieds de fixation (2 ou 3 par côté). Le modèle présenté est adapté aux tuiles canal, mais il existe des modèles pour tuiles plates ou pour tuiles mécaniques.

Installer le collecteur
 
Fixez le collecteur dans les deux premiers trous en partie supérieure du support frontal.

Mettre en place des tubes
 
Emboîtez un à un les tubes sous vide dans le collecteur. En partie basse du cadre, ils sont maintenus par des colliers de serrage, protégés par une bague de caoutchouc.

Passage et protection des tubes:
Pour faire passer la tuyauterie du circuit primaire au travers d'un toit en tuiles, l'idéal est d'utiliser une tuile chatière ou une tuile à douille.
Lorsque le toit est en ardoise ou en tôle, il est nécessaire de prévoir des accessoires, comme le manchon sécable vulcanisé. Une fois les tubes passés dans l'accessoire, il faut réaliser une étanchéité avec une feuille de plomb ou de zinc.
En outre, la tuyauterie extérieure doit être isolée par des manchons résistant aux UV (peinture, manchon spécifique...).

Raccorder le collecteur
au ballon échangeur (placé à l'intérieur de l'habitation) par des connexions électriques et de tuyauterie. Pour plus d'efficacité, les tuyaux doivent être calorifugés.

 ***

II- En terrasse

Ils sont indiqués lorsque le toit ne permet pas une orientation convenable.

 ***

III- En façade

Les performances des capteurs tubulaires sous vide autorisent une installation en façade.

***

IV- En auvent

Esthétique, cette solution est conseillée si la toiture est mal orientée. Attention au surcoût éventuel.

***

V- Au sol

A réaliser uniquement s'il n'y a pas de possibilité en toiture ou en terrasse. Plusieurs équipements sont possibles, dont des châssis triangulés inclinables que l'on cache derrière des buissons.

Mais, à la question esthétique, aux risques de brûlure pour des enfants s'ajoute le problème de casse éventuelle, surtout pour des capteurs tubulaires.

***


L'inclinaison 

On considère qu'un capteur incliné entre 30 et 45° correspond à un bon usage toute l'année

On peut cependant affiner le critère en considérant que les valeurs optimales de l'inclinaison correspondent à la latitude du lieu d'implantation, avec une tolérance de plus ou moins 15°.

Ainsi, dans le sud de la France (45° de latitude), l'inclinaison peut être comprise entre 30 et 60 °.

Dans le nord (50° de latitude), l'inclinaison peut être comprise entre 35 et 65°.

 

 

L'orientation

L'orientation optimale est bien sûr plein sud. Une différence de 15 à 30° est cependant tolérée vers le sud-est ou le sud-ouest.

 


Dans tous les cas - implantation, inclinaison, orientation - il faut tenir compte des obstacles éventuels à proximité qui pourraient faire de l'ombre aux capteurs et de la gêne éventuelle causée au voisinage par la surface vitrée qui peut éblouir.

 

 

© 2009 Créateur: Florian CRONFALT Rédacteurs: Florian CRONFALT, Florian MULLER, Donovan OLIVER site créé en Novembre 2008

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×