Revue de presse

 

Au travers de cette revue de presse, on peut constater que les projets visant l'énergie solaire fleurissent en grand nombre, mais que la plupart d'entre eux concernent le solaire photovoltaïque.

En effet, les projets sur l'énergie solaire thermique dont pourrait parler la presse concernent les centrales solaires thermiques ; or celles-ci "ne poussent pas comme des champignons" par comparaison aux projets photovoltaïques (pour lesquels il suffit de placer quelques panneaux) : ce sont rarement des projets locaux à des communes, et encore moins à des particuliers !

 


Energie: une tour solaire de 750 mètres de haut
Extrait du BE Espagne N°51- 7 mai 2006  - Ambassade de France en Espagne

Un projet pionnier en Europe prévoit l'installation d'une tour solaire de 750 mètres, dans la localité de Fuente el Fresno. Cette technologie productrice d'énergie repose sur la circulation d'air chaud .

La tour, la plus haute de ce genre en Europe, s'élancera au centre d'une structure en verre d'une superficie de 350 hectares, agissant comme un collecteur solaire. L'air chauffé au niveau de ce collecteur sera transféré à l'intérieur de la tour où il actionnera des turbines connectées à des générateurs produisant de l'électricité. Selon les estimations, la puissance générée par cette installation atteindra 40 MW et couvrira la demande en électricité de 120 000 personnes. Elle fournira l'équivalent en énergie de 140 000 barils de pétrole et évitera l'émission dans l'atmosphère de 78 000 tonnes de dioxyde de carbone. Le champ-collecteur pourra également être utilisé en tant que serre. Une surface de 250 hectares sera destinée à la culture de fruits et de légumes.

Projet de tour solaire
Projet de tour solaire

Des systèmes de télécommunication et de surveillance contre les incendies seront montés au sommet de la tour. Un mirador et un accès au public sont également prévus et convertiront cet édifice en un lieu touristique.

Le budget initial de ce projet s'élève à 240 millions d'euros. La construction de la tour débutera en 2007 et durera trois ans. Les entreprises espagnoles Campo 3 et Imasa en collaboration avec la compagnie allemande Schlaich Bergermann se chargeront des travaux. Ces groupes assureront ensuite l'exploitation du site en coopération avec l'Université de Castille la Mancha et du Ministère de l'Aménagement.

Cette technologie solaire a déjà fait ses preuves en Espagne en 1982, où une tour de 195 mètres avait été édifiée à Manzanares (Madrid). Elle possédait un champ collecteur d'un diamètre égale à 240 mètres et était capable de fournir une puissance de 50 kW. Par ailleurs une tour similaire est également en phase de construction en Australie. Elle présente une hauteur de 1 000 mètres et la capacité de générer jusqu'à 200 MW.

 


Centrale photovoltaïque

Toulon - 35 hectares de panneaux solaires au Revest : ce n'est qu'un début

Ange Musso et Thierry Robot, représentant Electrabel-Suez, ont signé mercredi 24 septembre 2008 à la mairie du Revest une promesse de bail qui préfigure l'installation du parc photovoltaïque. : Patrick Blanchard

Une, deux voire trois centrales électriques à énergie solaire, basées sur la technologie des cellules photovoltaïques : un doux rêve que caressent depuis quelques semaines déjà la commune du Revest et la société Electrabel, filière de GDF-Suez. Un rêve... durable, en passe de devenir réalité depuis qu'hier les deux parties ont signé une promesse de bail.

Un parc de 35 hectares

Sur le site de Fieraquet, derrière la carrière, le groupe espère bien installer sur quelque 35 hectares ses panneaux photovoltaïques. Objectif : fabriquer une électricité verte, sans émission de gaz, susceptible d'alimenter huit à dix mille foyers. Chaque centrale sera dotée d'une puissance de douze mégawatts. A terme le parc solaire revestois pourrait donc représenter une puissance électrique de 36 mégawatts : une des plus grosses structures de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. La première du Var dans tous les cas, et l'initiative a de fortes chances d'essaimer dans tout le département.

Plusieurs communes seraient en effet sur les rangs pour utiliser leur formidable ensoleillement comme énergie renouvelable, et utiliser l'expertise du groupe Suez en la matière. Lors d'un récent conseil municipal, Gil Bernardi, maire du Lavandou, n'a pas caché ses intentions. D'autres villes pourraient suivre.

La société Electrabel, filiale du groupe Suez, peut donc envisager un avenir serein, dopé par les décisions du Grenelle de l'environnement. Le développement durable ne sera plus virtuel et pourra se mesurer, notamment en mégawatts, partout dans le Var !

Des recettes pour les communes

À l'instar du Revest, les autres communes candidates à une énergie verte pourraient en tirer des recettes non négligeables.

En effet, Ange Musso et son conseil municipal ont fixé le prix de location du terrain à 3 000 euros par hectare et par an. Des subsides qui peuvent s'avérer très utiles « pour éviter d'augmenter les impôts, en période difficile », devait souligner le maire du Revest Ange Musso « pour ne pas accabler les ménages d'une charge supplémentaire ». Sans oublier que les centrales, entreprises privées, peuvent générer de la taxe professionnelle (400 000 euros environ pour le Revest).

Bref cette énergie solaire renouvelable semble receler nombre d'avantages. Mais les deux parties restent toutefois prudentes : « nous allons étudier tous les impacts de ce projet et être très rigoureux. Il n'est pas impossible de rencontrer des gens qui seront contre cette installation », a précisé le maire du Revest. D'où un calendrier assez court qui fait espérer un fonctionnement du parc à l'horizon 2010. Si toutes les démarches (administratives et environnementales) se passent bien !

Gisèle Koson-dray

Var-Matin

 


Centrale photovoltaique à vinon sur Verdon

2 novembre 2008

La France s'est lancée dans une course effrénée pour rattraper son retard en matière d'énergies alternatives. Dans cette compétition, Vinon-sur-Verdon pourrait bien se trouver au centre de toutes les attentions. Un ensoleillement quasi parfait, un terrain peu accidenté, une ligne de 20 000 volts située à proximité et capable d'absorber l'énergie produite : la commune du haut Var possède tous les paramètres nécessaires pour satisfaire Solairedirect. La société a décidé d'investir 18 millions d'euros pour y implanter un parc photovoltaïque unique en France. Sur une superficie de 10,4 hectares louée à un agriculteur, elle entend produire 4,2 mégawatts d'électricité au moyen de 18 860 modules de panneaux solaires. Et ce dès les premiers mois de 2009. A raison de 1 300 heures de production par an, cela représente un total de 6 gigawatts revendus à EDF pour la somme de 1,7 million d'euros. Un matériau très performant « A la différence des autres parcs qui se construisent actuellement, nous n'avons pas besoin de grandes superficies. Notre choix de panneaux en silicium polycristal permet d'emmagasiner 40 % d'énergie supplémentaire que le silicium amorphe », se félicite Thierry Lepercq, le président directeur général de Solairedirect.
De surcroît, les dirigeants de la société s'enorgueillissent d'avoir choisi un mode d'implantation écologique. Responsable des constructions, Sébastien Davière explique : « Nous ne scellons pas les panneaux dans du béton. Nous utilisons des vis de fondations Krinner. Elles sont résistantes à plus de six tonnes de poussée. L'avantage est de laisser le terrain en état dans quarante ans, la durée de vie des modules. » L'agriculteur pourra alors retrouver l'usage de son terrain, « d'autant que la terre végétale a été préservée ». Thierry Lepercq veut faire de cette installation « un exemple de partage. En partenariat avec la municipalité, nous souhaitons offrir à la commune une certaine autonomie. Il est possible d'envisager la totalité de la production en électricité. Cela peut aussi créer des emplois. » Vinon « à la croisée de toutes les énergies » Claude Cheilan, le maire, écoute attentivement. « Il est certain que Vinon se situe sur un territoire d'enjeux. Avec le canal de Provence, une usine hydroélectrique, le nucléaire et Cadarache, et bientôt la fusion avec Iter, nous sommes à la croisée de toutes les énergies. » Et elle n'est pas la seule commune à intéresser Solaire direct. « Nous avons des projets sur Saint-Julien, La Verdière, Artigues, Ginasservis et Brignoles », confie Thierry Lepercq. A Nicopolis, dans la zone d'activités de la ville souspréfecture, 18 000 panneaux, sur trois hectares, devraient ainsi être implantés d'ici fin 2009.

Source : Var Matin - novembre 2008

La déferlante photovoltaïque ne fait que commencer

Selon la Safer à Manosque, 1500 hectares de terres pourraient être utilisées pour des projets d'équipements de production d'énergie photovoltaïque.
« C'est le monde à l'envers, la
planète a besoin de terres cultivables pour nourrir les populations et les jeunes agriculteurs ne trouvent plus de terres pour s'installer », ajoute Christian Carnavalet qui dénonce les lobbies photovoltaïques. « Notre département vit d'agriculture et de tourisme. Ces "bijoux" de famille nous sont enviés par tout le monde. Malheureusement, à ce jour, 1500 hectares de terres agricoles sont bloqués par les municipalités des Alpes de Haute-Provence pour des projets de parcs photovoltaïques. Les 27 ont fait le choix de procéder à des échanges transfrontaliers de certificats d'énergies renouvelables, appelés garanties d'origine (GO), plutôt que de subventionner les énergies renouvelables dans leur propre pays ».

Dégradation des paysages et du cadre de vie pour 3000€ à l'hectare

« Sous ce couvert d'un développement exponentiel de leurs activités, les grands groupes pionniers dans l'installation de parcs photovoltaïques ont mené des projets, clés en main, qu'ils ont proposés aux maires des régions les plus ensoleillées de l'UE en leur faisant miroiter des locations et des taxes professionnelles tout à fait non fondées à ce jour de l'ordre de 3000€ l'hectare. Les maires sont pris d'un vent de folie qui les poussent à geler des centaines d'ha de terres dans l'espoir de participer à cette manne financière supposée », confie Christian Carnavalet.
De toute évidence, le besoin d'énergie propre pour lutter contre les gaz à effet de serre reste une priorité.
Le photovoltaïque a du bon, tout le monde le sait et l'a bien compris. Cette énergie a d'ailleurs toutes les raisons d'exister à condition que son développement se fasse en harmonie.

REPÈRES

UNE VOLONTÉ DE L'UE

Le 23 janvier, la Commission Européenne s'occupant de l'énergie a dévoilé son plan visant à faire passer la part des sources d'énergies renouvelables dans l'UE à 20% d'ici 2020. Cette proposition figure dans le paquet "énergie climat".
Les propositions fixent des objectifs différenciés en matière d'énergies renouvelables pour chaque Etat membre dans le cadre de l'objectif général de 20%.

GEL D'UN PROJET AGRICOLE À VALENSOLE

A Valensole, le maire a pris les devants. Il a fait voter le 5 mai dernier la proposition de modification partielle du PLU afin de geler les terrains agricoles qu'un candidat à l'installation en agriculture souhaitait acheter.
83 hectares seront ainsi mis à la vente en tant que terres agricoles où la municipalité prévoit de mettre en place un projet photovoltaïque.

 


Pour aller plus loin:



Réalisations
France,
Var
Photovoltaïque Un parc photovoltaïque unique en France à Vinon

Var-Matin | 02 Novembre 2008

Quelques chiffres sur ce futur parc photovoltaïque unique en France : 10,4 hectares loués à un agriculteur, 18 860 modules de panneaux solaires (technologie du silicium polycristal), qui devraient permettre de revendre à EDF un total de 6 gigawatts par an pour la somme de 1,7 million d'euros...

France,
Var
Photovoltaïque La communauté sous le charme du photovoltaïque

Var-Matin | 01 Février 2009

Avant même sa mise en service en mars prochain, la centrale photovoltaïque de Vinon-sur-Verdon suscite l'enthousiasme, et l'intérêt de nombreux élus...

France,
Var
Photovoltaïque Cette centrale photovoltaïque est unique en France

La Provence | 09 Février 2009

Une description assez complète du premier parc photovoltaïque français utilisant la technologie du silicium polycristallin, installé à Vinon-sur-Verdon...

France,
Alpes-Maritimes
Thermique et Photovoltaïque Grenelle de l'environnement : la ville y met toute son énergie

Nice-Matin | 12 Février 2009

Un équipement photovoltaïque a été installé à l'école de la Pinède, et d'autres le seront dans 3 autres écoles de Cagnes sur Mer. L'énergie solaire est également utilisée pour l'eau chaude des douches du parc des sports Sauvaigo, mais également pour l'eau des cantines scolaires...

France,
Alpes-Maritimes
Thermique et Photovoltaïque Naissance du premier quartier écologique niçois

Nice-Matin | 04 Mars 2009

La construction du 1er écoquartier (non polluant) des Alpes-Maritimes vient de démarrer dans la plaine du Var. Des panneaux solaires tapisseront le toit de l'immeuble de bureaux pour la production d'eau chaude mais aussi pour produire de l'électricité qui sera ensuite revendue à EDF. Les immeubles d'habitation feront également largement appel à l'énergie solaire...



Projets
Espagne,
Var
Thermique Energie: une tour solaire de 750 mètres de haut

Extrait du BE Espagne | N°51 | 11 Avril 2006

Un projet pionner en Europe prévoit à l'horizon 2010 l'installation d'une tour solaire de 750 mètres. Cette technologie productrice d'énergie repose sur la circulation d'air chaud. La puissance générée par cette installation atteindra 40 MW et couvrira la demande en électricité de 120.000 personnes.
Une tour similaire d'une hauteur de 1.000 mètres est également en construction en Australie...

France,
Paris
Photovoltaïque Une centrale photovoltaïque en plein Paris

Le Moniteur | 12 Septembre 2007

Le maire de Paris a annoncé l'installation, d'ici à 2013, de 3.300 m2 de panneaux photovoltaïques sur la grande halle de la ZAC Pajol, dans le 18e arrondissement. Ce sera la plus grande centrale photovoltaïque urbaine de France...

France,
Hautes-
Alpes
Photovoltaïque Un parc solaire en projet au Poët

Le Dauphiné libéré | 19 Juin 2008

Quelques chiffres sur ce projet de parc photovoltaïque : 16 hectares de panneaux solaires sur un terrain "idéal", 8 MegaWatt d'électricité produite, horizon fin 2009.
Selon Hautes-Alpes Développement, la région PACA a connu une croissance de 90 % des puissances photovoltaïques entre 2006 et 2007...

France,
Var
Photovoltaïque 35 hectares de panneaux solaires au Revest : ce n'est qu'un début

Var-Matin | 27 Septembre 2008

D'ici 2010, une société privée espère installer, sur quelque 35 hectares, des panneaux photovoltaïques pour plusieurs centrales électriques à énergie solaire. A terme, elles pourraient représenter une puissance électrique de 36 mégawatts, susceptible d'alimenter huit à dix mille foyers.
Avantage non négligeable : une location du terrain à 3 000 euros par hectare et par an permettrait à la commune d'en tirer des recettes non négligeables...

France,
Alpes-Maritimes
Thermique et Photovoltaïque La Ville lance le plan « mille toits bleus » pour produire de l'énergie

Nice-Matin | 05 Novembre 2008

Les murs anti-bruit de la voie rapide, ainsi qu'un maximum de bâtiments communaux (notamment les écoles et collèges) et privés vont être équipés en panneaux solaires : solaire thermique pour l'eau chaude et solaire photovoltaïque pour produire de l'électricité qui sera ensuite revendue à EDF...

France,
Alpes-Maritimes
Photovoltaïque La commune équipe deux bâtiments et produit de l'électricité

Nice-Matin | 26 Février 2009

Des travaux d'installation de générateurs photovoltaïques et de capteurs vont commencer en septembre prochain sur 2 bâtiments de Villeneuve-Loubet : le Cub'J et le gymnase Jean Granelle. Le principe ? Produire et revendre de l'électricité à EDF.
NB : actuellement, l'électricité est vendue à EDF à un tarif cinq fois au-dessus du prix d'achat habituel ! ...

France,
Alpes-Maritimes
Photovoltaïque Pour l'instant le dojo écolo produit surtout des débats

Nice-Matin | 02 Mars 2009

La municipalité de Saint Laurent du Var veut construire un dojo qui produise sa propre électricité et soit même en capacité d'en revendre à EDF : un bâtiment à « énergie positive ». Mais cela impose un surcoût...

France,
Alpes-Maritimes
Photovoltaïque Aéroport : une « ferme solaire » de 6 000 m2

Nice-Matin | 05 Mars 2009

D'ici 2009-2010, 6 000 m2 de panneaux photovoltaïques vont être installés sur la toiture du parking P5, en face du Terminal 2. L'électricité sera revendue à EDF.
Actuellement, une vingtaine de capteurs solaires équipent les lampadaires de certains parkings...



Divers
France,
Alpes-Maritimes
Photovoltaïque Auto-production d'électricité : EDF complètement débordée

Nice-Matin | 18 Juin 2008

Depuis plus de sept mois, un habitant de Saint-Paul attend que son installation photovoltaïque soit raccordée au réseau EDF...

France,
Hautes-
Alpes
Photovoltaïque La déferlante photovoltaïque ne fait que commencer

Le Dauphiné libéré | 19 Juin 2008

Les projets de fermes photovoltaïques foisonnent dans les Alpes de Haute-Provence provoquant la colère et le mécontentement des agriculteurs qui dénoncent une surenchère qui pourrait avoir des conséquences désastreuses pour les terres agricoles et mettre en péril l'écotourisme. les jeunes agriculteurs ne trouvent plus de terres pour s'installer car elles sont bloquées par les municipalités pour des projets de parcs photovoltaïques...

France,
Alpes-Maritimes
Photovoltaïque Comment le photovoltaïque perce dans les vallées azuréennes

Nice-Matin | 27 Novembre 2008

Paradoxe actuel : les Alpes Maritimes, un des départements les plus ensoleillés de France, est moins équipé en panneaux photovoltaïques que ceux du nord !
Le Grenelle de l'environnement a fixé les objectifs : le département doit produire 25 % de ses besoins énergétiques, notamment grâce au solaire.
Le conseil général a lancé un concours, nommé « 100 toits bleus », dont l'objectif est d'installer, en dix ans, une centaine de toits avec panneaux photovoltaïques intégrés sur des équipements publics.
Par ailleurs, le ministre du Développement durable, Jean-Louis Borloo, devrait lancer un appel d'offres national « pour la construction de centrales solaires dans toutes les régions françaises »...

France,
Alpes-Maritimes
Thermique et Photovoltaïque Énergie : ces subventions en baisse qui font "disjoncter"

Nice-Matin | 04 Décembre 2008

Mauvaise nouvelle pour ceux qui envisagent de s'équiper solaire : le conseil général a décidé brutalement de ramener de 9900 à 1000 Euro le plafond de subvention pour les équipements solaires et photovoltaïques, le but étant de favoriser les installations au niveau de l'habitat collectif plutôt que pour les particuliers.
Depuis 2005, le conseil général avait mis en oeuvre un plan départemental pour favoriser l'utilisation des énergies renouvelables. 7000 dossiers en ont bénéficié. Un vrai succès donc...

© 2009 Créateur: Florian CRONFALT Rédacteurs: Florian CRONFALT, Florian MULLER, Donovan OLIVER site créé en Novembre 2008

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site